Laisser son enfant jouer seul: pourquoi est-ce si important?

Laisser son enfant jouer seul: pourquoi est-ce si important?

Certains parents culpabilisent car ils n’aiment pas jouer avec leurs enfants. Jouer à empiler des cubes, faire des puzzles, jouer à la dinette.. Bref, ce n’est une partie de plaisir pour tout le monde. En réalité, un enfant devrait passer la grosse majorité de son temps à jouer seul car jouer librement permet le bon développement de son cerveau et favorise son imagination. Laisser son enfant jouer seul est donc important et nous allons voir pourquoi.

Jouer avec votre enfant ne doit pas être systématique

Selon le psychologue Malin Bergström de nationalité suédoise, les parents ne devraient pas se sentir coupable de ne pas jouer avec leurs enfants. En effet, l’idée que les enfants aient besoin d’être en permanence stimulés serait fausse. Selon lui, les enfants devraient se sentir eux-mêmes et leurs envies devraient venir de l’intérieur et non des adultes. De plus, l’ennui est un excellent moyen de développer l’imagination des petits.

Par exemple, vous êtes installés dans le canapé après une dure journée de travail. Vous entendez au loin votre enfant jouer seul ou accompagné d’un autre enfant. Sachez que c’est la meilleure des conditions dans laquelle votre enfant peut se trouver. Cela indique que votre enfant ne dépend pas de vous pour jouer et gagne en indépendance! En jouant, il construit sa personnalité et développe son imagination. Le laisser jouer seul ou accompagné devrait être donc une situation très satisfaisante pour n’importe quel parent.

Jouer seul pour votre enfant se présente comme une activité à part entière

En effet, lorsque nous travaillons ou nous exerçons une activité physique, notre cerveau est uniquement tourné par ce que nous faisons. C’est à peu près la même chose lorsqu’un enfant joue seul. Son cerveau est focalisé par le jeu alors, il est dans une situation optimale pour l’apprentissage. À propos de l’apprentissage par le jeu, vous pouvez lire cet article sur le sujet.

Un enfant qui joue seul n’est donc pas entrain de s’ennuyer parce qu’il est seul. Au contraire, le jeu aide l’enfant à se développer et lui permette d’acquérir des bases pour sa personne en tant qu’adulte.

Une situation qui selon vous est banale ne l’est pas du tout du point de vue de l’enfant. Par exemple, si votre enfant joue avec un bâton qu’il fait tremper dans l’eau. Les virations du bâton dans l’eau lui apprennent un phénomène physique. Jouer seul est donc bien plus que ça en a l’air.

Jouer seul permet aussi de se connaître

Lorsqu’un enfant joue, le cerveau se trouve dans une situation très favorable. Il apprend à se connaître, développe son autonomie, son sens de l’initiative, teste ses limites et explore son environnement. L’enfant se déplace dans votre maison et apprend à s’orienter ce qui est très important pour la construction de soi.

Par exemple, votre bambin joue dans votre maison et court avec sa cape superman. Il grimpe sur votre lit et imagine qu’il est sur le toit d’une maison. Il se rend alors compte que le lit a des ressorts et qu’il peut aussi l’utiliser comme trampoline. Il apprend donc à sauter tout en essayant de garder son équilibre pour ne pas tomber. Il apprend aussi quelles sont ses limites et ce qu’il est capable de faire. Ce jeu imaginaire devient à la fois une expérience psychique et physique.

Jouer avec votre enfant uniquement par plaisir


Bien sûr, votre enfant doit jouer seul mais parfois vous pouvez très bien l’accompagner dans son jeu. Cet accompagnement doit seulement se faire par simple plaisir et non par obligation. Ne jouer avec votre enfant que si vous en avez réellement l’envie. De toute façon, l’enfant s’en apercevra et il sentira bien que vous n’êtes pas ”sincère” avec lui. Le jeu représente un excellent moyen de partager des bons moments ensemble. Vous pouvez interagir et inventer une histoire avec laquelle il ou elle pourra interagir.

De manière générale, il est très bien de laisser son enfant jouer seul et il est important d’éviter de l’interrompre lorsqu’il est dans son monde imaginaire. Cela reviendrait à interrompre quelqu’un lorsqu’il regarde un film ou lorsqu’il lit un livre. Mis à part qu’un enfant gère beaucoup moins bien la frustration d’être coupé dans un jeu.

Voici quelques conseils pour favoriser le jeu solitaire chez l’enfant

L’organisation de la chambre est très importante. D’abord, les jouets doivent être visible et à la hauteur de votre enfant. Les étagères sont parfaites pour donner accès facilement au jouets. Bien sûr, ses jouets doivent être en rapport avec ses goûts et son âge. Si votre enfant a du mal à jouer seul, vous pouvez lui proposer un jouet puis jouer un peu avec lui et vous retirer lorsqu’il commence à jouer seul et qu’il se sent confiant!

L’image de l’article est empruntée à la marque Frank & fisher que vous pouvez retrouver dans la catégorie naissance du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EN HAUT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'information

Les paramètres de cookies de ce site Web sont configurés sur "autoriser les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Close