Comment parler des adultes dangereux à ses enfants?

Comment parler des adultes dangereux à ses enfants?

Comment devrions-nous parler aux enfants des pédophiles?

Sujet très délicat. Pourtant, il est important de communiquer avec son enfant dès son plus jeune âge afin de le prévenir des dangers de la pédophilie.

«L’éducation sexuelle est une partie importante de l’éducation car elle affecte les pensées de l’enfant sur la sexualité tout au long de sa vie. Les adultes dangereux sont la chose la plus difficile à dire et expliquer. Compte tenu de ma propre enfance, je pense qu’il est très important de s’attaquer à ce problème. ” Elin, 35 ans.

Expliquer que le monde n’est pas parfait

En effet, les enfants ont besoin de conseils simples et accessibles en fonction de leur âge. Les enfants ont besoin d’informations sur le fait qu’il y a des choses moins agréables dans le monde, mais aussi de savoir quoi faire et comment agir dans différentes situations. Par exemple, l’enfant apprend d’autres dangers comme le fait qu’il existe des plantes toxiques, des champignons vénéneux ou encore qu’il faut faire attention lorsqu’on traverse la route.

Lorsqu’un enfant apprend à agir dans des situations effrayantes, il reçoit différents outils et connaissances sur la façon dont agir. L’enfant apprend qu’il ne dépend pas entièrement des autres, mais qu’il peut essayer d’agir comme il l’a appris. Ceci donne à l’enfant un sentiment de courage et de confiance qu’il lui permettra d’affronter les situations. C’est pourquoi il est donc très important de communiquer avec son enfant sur les divers dangers qu’il rencontrera au cours de sa vie y compris celui d’une agression sexuelle.

Parler simplement et de façon détendue des éventuels adultes dangereux

L’enfant est très attentif à votre attitude, il est donc important que vous vous entraîniez à parler des personnes dangereuses sans vous sentir anxieux ou effrayé. L’enfant ressent vos angoisses, c’est pourquoi, la meilleure façon de lui expliquer est de rester très calme, à tête reposée.

Il est aussi important d’éviter d’avertir et d’effrayer l’enfant par des ”’méfies-toi”, ”fais attention” car il prendra ces avertissements comme un effet négatif et prendra peur. L’enfant sait qu’il est petit et qu’il dépend des adultes. Par conséquent, un adulte qui effraie ou avertit un enfant peut provoquer la peur ou la panique chez l’enfant lui-même et cela ne sert à rien.

Appliquer ces conseils simples

Expliquez à votre enfant qu’il y a des parties précieuses du corps. Elles sont sous les maillots de bain. Avec l’enfant, par exemple, inventer un jeu sur les parties précieuses du corps afin qu’il comprenne où elles se situent. Expliquez-lui que personne n’est autorisé à s’approcher ou à toucher ces parties du corps sans une bonne raison ou sans la permission de l’enfant. D’un simple toucher, l’enfant ne doit pas avoir de sentiments négatifs ou commencer à se sentir mal et un toucher ne doit pas non plus être un secret.

Personne ne peut non plus exiger, exposer ou forcer quiconque à toucher ou à regarder ces parties précieuses. L’enfant doit comprendre que l’adulte ne doit pas avoir un comportement inhabituel vis-à-vis de son corps.

« Comment dois-je expliquer à un enfant un comportement sexuel inapproprié alors que l’enfant ne sait même pas de quoi nous parlons? Pourtant, ce sujet est très important à aborder. » Loïc, 31 ans.

Il est important d’expliquer à l’enfant de faire confiance à ses ressentis. Dites-lui que s’il ressent une gêne par rapport à ses parties précieuses lorsqu’un adulte s’occupe de lui pour x raison alors il doit refuser et s’éloigner de la personne en question.

Ensuite, il est important que l’enfant parle. Dites lui que communiquer est très important et que si il s’est trouvé une situation gênante avec un adulte alors il doit en parler avec vous. Et si un adulte dit qu’il doit ”garder le secret” après une situation désagréable alors il doit aussi comprendre que ce n’est pas normale et que la personne a sûrement fait quelque chose de grave.

Que ce soit au tout petit comme aux adolescents, il faut parler de tous les dangers à vos enfants afin qu’ils sachent comment réagir lorsque la situation se présente. Un enfant averti saura mieux gérer la situation et comprendra qu’il n’est pas fautif du comportement de l’adulte.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EN HAUT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d'information

Les paramètres de cookies de ce site Web sont configurés sur "autoriser les cookies" pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Close